@ Albert H. Murray 1887-1974 - Moe Norman au Club de golf d'Edmundston en 1956.

Le passage de Moe Norman à Edmundston en 1956

En 1956, Murray Irwin « Moe » Norman (1929 – 2004), une légende du golf canadien, remportait le Championnat canadien amateur de golf qui se tenait au Club de Golf Fraser Edmundston. Moe inscrivait en même temps le record du terrain, un score de 64, voire neuf coups sous la normale ; un record qui tient toujours jusqu’à ce jour, bien qu’il ait été égalé en 2002 par Luke Scrymgeour lors du même tournoi.

Aujourd’hui, on se souvient principalement de Moe pour la droiture et la consistance avec laquelle il pouvait frapper la balle sur le terrain, ainsi que la technique particulièrement controversée qu’il utilisait pour le faire ; une technique connue sous le nom de « single plane golf swing », qui a grandement été popularisée par un Américain nommé Todd Graves.

Todd Graves, le fondateur de la Graves Golf Academy, maintenant sous la bannière Graves Golf, se dit le seul au monde à avoir appris la technique de Moe par Moe lui-même. C’est d’ailleurs cette même technique qui sert de fondation pour son entreprise. Sa clientèle cible : les golfeurs amateurs qui ont atteint ce qu’on appelle un « plateau », et qui feraient à peu près n’importe quoi pour améliorer leur performance.

La vidéo qui suit, bien qu’à saveur commerciale, en plus de brièvement expliquer la logique derrière la technique de Moe, présente tout de même un résumé intéressant de la vie de Moe Norman, le golfeur. Une fois que vous aurez eu visionné cette vidéo, dites-nous, chers golfeurs amateurs, seriez-vous prêts à faire l’essai de la technique de Moe, ne serait-ce que pour gagner un ou deux coups en moins sur vos scores habituels ? Veuillez laisser vos commentaires au bas de la page, en utilisant le plug-in Facebook à cette fin.

0 commentaires
Albert H. Murray 1887 - 1974
L'évolution d'une de nos icônes de 1945 jusqu'à aujourd'hui