Photo par Daniel Aucoin.

Le frimas s’amasse dans les champs dans l’est de Saint-Basile

Pendant l’hiver, la grande quantité de brume qui se dégage de la rivière Saint-Jean a pour effet de générer d’impressionnants frimas dans la partie est de Saint-Basile. C’est, entre autres, pour cette raison que j’ai passé plusieurs de mes matins le long de la rivière Saint-Jean ces dernières semaines : les paysages hivernaux qui y prennent vie me fascinent.

La scène que je vous présente dans ce billet prend place il y a une semaine dans un champ dans la partie est de Saint-Basile, à proximité de la rivière Saint-Jean. L’élément clé de cette image est vraiment la brume : à moyen terme, c’est elle qui génère le frimas sur les arbres et la clôture, alors que, à plus court terme, elle vient atténuer la lumière du soleil pour permettre une exposition de qualité.

Lorsque je suis allé me promener dans ce champ ce matin-là, j’ai une fois de plus été rappelé que des paysages comme celui-ci sont partout autour de nous, et que nous n’avons pas besoin de prendre l’avion pour pouvoir les contempler. Bien souvent, il suffit d’ouvrir la porte et de regarder dans sa cour arrière.

0 commentaires